Ntoumos – Back To The Roots au Cali Club

Dominic Ntoumos est un bourlingueur au grand cœur. Sa maison, c’est le monde. Ses amis sont partout. Sa musique est bourrée d’énergie et déborde d’influences diverses. Ntoumos est généreux. Généreux à se perdre parfois. Mais il est comme ça ! On ne le changera pas et c’est tant mieux.

IMG_5797.jpg

Après avoir tourné un peu partout avec son groupe electro jazz des débuts, après avoir touché aux musiques du monde tendance afro-beat avec Think Of One ou gypsy déjanté avec Gogol Bordello, après être passé par les rythmes afro-brésilien teintés d’électro avec Air Brazil du côté de Recife, après être revenu au hip-hop jazz à Londres avec Robert Mitchell, Hkb:FiNN et autres turntablists, après avoir viré rock avec son Capital Cult, après avoir accompagné Keziah Jones, Roots Manuva, Julien Huck, The Roots ou David Murray, après avoir joué les faire-valoir (Kiriakos) pour Freddy Tougaux, après avoir joué du jazz, de la salsa, du drum ‘n bass… (je continue ?)… Dominic Ntoumos est de retour…

Plus que ça : il revient aux sources.

Back To The Roots, son dernier album (produit par Eric Legnini), ne souffre d’aucun doute. C’est un hommage (un déclaration d’amour) à la musique grecque. A la musique de ses parents, à la musique qui a bercé, inconsciemment, son enfance.

C’est une plongée au cœur des traditionnels grecs, du rebetiko et du çiftetelli… Tout cela remis, bien entendu, à la sauce Ntoumos.

Pour présenter son nouveau bébé, ce samedi 9 mars au soir, au Cali Club, il était entouré d’Omar El Barkaoui (dm), Nicolas Hauzeur (violo), Javier Breton (eb), Giorgos Goudousakis (eg) et d’Evangelos Tsiaples (bouzouki).

Comme un chef de bande, le trompettiste trône au centre de la scène, et après avoir posé le décor sur un air quelque peu nostalgique, le trompettiste s’adresse tour à tour à ses musiciens. Il lance quelques notes, comme un bref début de dialogue, comme un signal pour déterminer qui va parler. Comme pour allumer le feu. Et très vite, tout s’enflamme.

D’entrée de jeu, c’est dansant, entraînant et énergique. Ntoumos ne ménage pas ses efforts. Donne tout ce qu’il a. Il entraine avec lui toute sa bande et le public.

IMG_5804.jpg

En toile de fond, de touchantes images familiales se mélangent à quelques vieux films, à des animations, à des textes et à quelques dessins (avec parfois même un semblant de message politique ou social).

Ntoumos mêle les musiques traditionnelles et populaires grecques au funk, au blues, au jazz rock ou à l’electro-jazz (sans pour autant utiliser de machines). C’est un équilibre fragile entre la joie, la mélancolique et la folie. Un pont entre le passé et le présent. Ça ondule et ça claque.

Les arrangements son intelligemment pensés. Certains morceaux font la part belle tantôt au chant (Evangelos Tsiaples) tantôt au violon. D’autres sont traités de façon plus contemporaines, avec une sonorité plus rock. On est là pour faire la fête, mais la faire autant avec le cœur qu’avec la tête.

Les reprises de «Underground-Cocek» de Goran Bregović, d’un air turc («Tsifteteli») ou encore de «Joc de Beica» de Marcel Râmba, démontrent, ici encore, l’envie d’universalité de Ntoumos. La revisite de sa propre composition «Annastacia» qui figurait déjà sur son tout premier album Music Music Music en 2002 (et qui, à la réécoute portait déjà ce parfum subtil d’orient) est puissante.

IMG_5834.jpg

Dominic Ntoumos parsème ses mélodies d’effets quart de ton, accentuant ainsi l’esprit oriental. Pour le fun et pour l’ambiance, il invite même une danseuse du ventre à électriser un peu plus encore la salle.

Alors on bouge encore un peu plus. Puis on se laisse subjuguer par le jeu incroyable d’Evangelos Tsiaples au bouzouki, par le chant chaleureux de Giorgos Goudousakis, par les «hopla» lancés spontanément pour s’encourager.

Ntoumos a le cœur grand, il voudrait accueillir tout le monde. Sa musique est généreuse et son projet Back To The Roots est des plus légitimes.

Bienvenue.

Et au plaisir de revoir Ntoumos sur de nombreuses scènes (jazz et autres) en Belgique, en Grèce ou ailleurs.

A+

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :